Il pleut encore en Bretagne, parfois !

Rédigé par Antoine Aucun commentaire
Classé dans : Voyages en poésie Mots clés : Environnement

 

Il pleut dans mon jardin

Les gouttes tombent enfin, larges et grasses

Un bonheur désuet

A contre temps sans doute

Mais un bonheur si vrai

La joie de voir le vert revenir

La joie de sentir l’humus se remplir

Les fleurs s’épanouir

Un escargot qui passe

Une limace

 

Le gris du ciel apaise mes yeux trop bleus

Trop brûlés d’avoir trop contemplé l’air vibrant provençal

Les sables du désert

Les forêts tropicales

Il pleut sur la Bretagne

 

Cliché ?

Non ! Événement !

La Bretagne surchauffée par un soleil trop blanc

Que des hommes fous attisent

Tous les jours un peu plus

Activant le soufflet de leur forge assassine

 

La Bretagne est sans eau

Mais le soleil fascine le citadin meurtri

Cloîtré dans son antre de béton, de métro, de bitume

Le citadin enfoui qui rêve de peaux dorées

De plages bondées

De nouveau Saint-Tropez

Et tant pis pour la forge, les forgerons et leurs excès

Et tant pis pour demain, demain est autre chose

 

Il pleut dans mon jardin

Un merle se cache sous le lilas

Je ris !

Antoine Leprette

Mardi 07 juin 2022

La Maison du Pêcheur – Locmiquélic

 « Songeries » (recueil en préparation)

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ug0tz ?

Fil RSS des commentaires de cet article