Été breton

Rédigé par Antoine Aucun commentaire
Classé dans : Voyages en poésie Mots clés : Environnement

Paru dans le n° 191 de la revue Florilège - Juin 2023

Il fait chaud, très chaud

L’air recommence à trembler

L’homme venu du Sud l’avait presque oublié

D’où il vient, l’air n’arrête plus de trembler

Et le désert de s’installer

Puits à sec, tout l’été

A Marseille, à Alger

Mais Marseille est loin, tout comme Alger.

 

Là où toujours l’air tremble quand il fait chaud

Quand l’air tremble, le corps doit se cacher

Le corps mais aussi les oiseaux et tous les animaux.

 

Aujourd’hui, l’air tremble sur les rivages du Blavet

Été breton

Nouvel été breton

Algues vertes, bientôt feux de forêts

Silence !

Étourdissant silence !

La Bretagne mue, prend des airs de Provence

Avec les marées

Thym, romarin et oliviers

Bientôt la vigne et le serpolet

Puits à sec, tout l’été !

L’air se remet à trembler

Ça chauffe !

Je viens du Sud,

Et j’ai peur !

 

Antoine LEPRETTE

Vendredi 23 juin 2023

La Maison du Pêcheur – Locmiquélic

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot ja43n ?

Fil RSS des commentaires de cet article